Search here...
TOP
Astuces des sommelières

La roue des arômes du thé

La roue des aromes du thé

Pour vous aider à mettre des mots sur ce que votre palais détecte.

La roue des arômes du thé

Comment utiliser la roue des arômes du thé

La roue des arômes se lit du centre vers l'extérieur. Il y a 3 niveaux, avec un peu plus de précision à chaque étape.

  • Commençons par le centre : arrivez-vous à isoler la case corresponde à l'arôme que vous détectez ?
  • Si oui, passez au niveau 2 : trouvez-vous à quelle famille il appartient ?
  • Puis le niveau 3 : reconnaissez-vous plus précisément de quel arôme il s'agit ?

Rares sont ceux parvenant à identifier le niveau 3 du premier coup, ce cheminement en 3 étapes aide à mieux se concentrer et à effectuer le travail de mémoire nécessaire à la reconnaissance de l'arôme en question !

Quand utiliser la roue des arômes du thé?

La roues des arômes vous sera utile à plusieurs étapes de la dégustation :

  • Lors de l’observation des feuilles sèches, on peut déjà identifier les premiers arômes.
  • Lors de l'infusion, en humant les feuilles juste infusées encore chargées de tous leurs arômes. C'est un moment particulièrement propice à l’identification des arômes qui le composent.
  • Lors de la dégustation, la rétro-olfaction permet de mieux identifier les arômes. Pour cela il suffit d'aspirer un léger filet d'air en buvant une gorgée. Les odeurs seront ainsi perçues par notre système olfactif en plus de nos papilles gustatives. Tout est complémentaire et apporte une richesse d'information.

Se souvenir des odeurs

Les odeurs sont avant tout une histoire de mémoire, elles sont profondément liées à nos souvenirs et à nos expériences. On se souviendra bien plus facilement d'une odeur liée à un fait marquant personnel, telle que l'odeur de l'herbe fraîchement coupée si on a eu un jardin, ou l'odeur du caramel si on a l'habitude d'en déguster avec des proches.

Notre mémoire olfactive est donc une affaire très personnelle !

Les notes de tête, de cœur et de fond

Certaines saveurs peuvent être très volatiles, d'autres au contraire peuvent être plus persistantes : c'est ce que l'on appelle les notes de tête, de cœur et de fond.

  • Les notes de têtes sont les plus volatiles, on les perçoit en premier.
  • Les notes de cœur vont donner la tonalité du thé : fruité, floral, épicé
  • Les notes de fond sont plus chaleureuses, elles vont rester plus longtemps en bouche.

Dans un bon thé les 3 sont bien équilibrés !

Alors, êtes vous prêts à découvrir la multitude d'arômes qui se cachent dans le thé?

Colors Of Tea – Le blog

«

»

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *